Nous sommes bien d’accord : ce n’est pas parce que votre vidéo de présentation produit ou service sera de courte durée (1’30 environ) qu’elle doit être bricolée dans un coin de bureau avec le caméscope de tonton.

Les enjeux sont tellement importants en termes de réussite commerciale que ce support d’information et de promotion mérite des moyens et des compétences qui n’existent sûrement pas en interne. Le personnel de votre société est excellent pour fabriquer le produit à mettre en avant mais probablement pas pour en faire la vedette d’un film.

Vous allez donc devoir recruter des compétences et des talents très spécialisés pour assurer cette production vidéo. L’équipe que vous allez rassembler est évidemment à géométrie variable, selon les ambitions et le budget du projet. A minima, il vous faudra un cadreur pour tourner des images. Mais vous n’auriez alors que des rushs, des images brutes.

Alors prenons quelques instants pour faire connaissance avec tous les membres de cette dream team.

Le réalisateur vidéo ou vidéaste

Tout projet professionnel a besoin d’une direction. Dans le cadre d’un tournage vidéo, c’est le réalisateur qui assume cette responsabilité. Il connait tous les métiers de la vidéo et sait les gérer. Il comprend par ailleurs les exigences narratives et picturales de chaque type de projet et saura prendre les décisions appropriées. Il dirige toutes les prises de vue et supervise le montage.

Le chef opérateur

C’est lui qui est en charge de la gestion de tout le matériel de tournage (caméra, consoles de prévisualisation, charriots de travelling, cages à fond blanc, etc.). Pour chaque scène prévue dans le script, il installe le matériel au bon endroit et s’assure de son fonctionnement.

Le cadreur

On l’appelait cameraman il n’y pas si longtemps. Le cadreur manipule la caméra et les optiques pour capter les images correspondant aux scènes prévues en s’assurant du positionnement du sujet dans le cadre et de l’ambiance photo.

L’ingénieur du son

Parfois assisté d’un perchman, l’ingénieur du son va disposer les microphones et déflecteurs sonores aux bons endroits pour créer les ambiances nécessaires. En technique video orientée produit, où l’on utilise beaucoup de voix off, il est fréquent que le son soit géré en post-production, dans un studio.

Le responsable script

Avant le démarrage du tournage, tout le projet a été écrit dans un scénario et un storyboard. Le découpage en scènes est repris dans des scripts. Ces documents décrivent ce qui se passe dans la scène mais mentionne également les éléments de repérage pour éviter les faux raccords si nécessaire. Lors du tournage, le responsable script veille à ce que toutes les consignes écrites soient respectées. Il est la « mémoire tatillonne » du vidéaste.

maquillage, stylisme, décors, casting

Certaines vidéos de démonstration produit nécessitent la présence de mannequins pour utiliser, porter ou démontrer les avantages du produit. Il faudra donc qu’un directeur du casting recrute les bonnes personnes, qu’une maquilleuse les prépare pour les prises de vue, qu’un styliste trouve les vêtements qui aideront à typer le personnage. En relation avec l’architecte décors il créera l’ambiance attendue.

Effets spéciaux, post-production

La post-production est une étape importante de tout projet vidéo. On y modifie les couleurs, les ambiances, on y rajoute des effets spéciaux, de la 3D si besoin, on incorpore des éléments impossibles à traiter en prise de vue réelle, etc.

Le monteur

En liaison avec le réalisateur, le monteur sélectionne les séquences précises les plus appropriées et, selon le script, les enchaine en mixant le son pour donner le rythme et la construction qui feront le film définitif. Un peu comme si toutes les phases antérieures avaient préparé les briques et que là, on est en train de monter le mur.

Les autres métiers périphériques

Selon les besoins et les moyens de la production, d’autres métiers peuvent apporter leur contribution à l’amélioration du projet.

Vous rencontrerez la société prestataire que vous allez choisir en la personne de son responsable clientèle. C’est à cette personne que vous décrirez votre projet, ses enjeux, ses objectifs, toutes vos attentes.

Ensuite, c’est le chargé de production qui prendra votre projet en main pour monter les plannings, adapter les budgets, assembler l’équipe technique, vous décharger de toutes les questions juridiques liées au droit à l’image et aux droits de diffusion.

Si vous voulez rendre vos vidéos produit inoubliables, vous devrez sans doute faire appel à un concepteur-rédacteur , cette plume magique capable de mettre les mots sur les idées pour sublimer les messages.

Enfin, le directeur artistique va traduire votre charte graphique et l’esprit de votre entreprise en un univers visuel plein de couleurs, de mouvements et de symboles qui marquent, consciemment ou pas, les spectateurs. Il réalisera le storyboard, sorte de bande dessinée du projet pour que vous, puis les membres de l’équipe de tournage, visualisiez parfaitement le futur film, comme s’il était déjà réalisé, avec ses mouvements de caméra, ses enchaînements, etc.

Mais chaque réalisation a ses caractéristiques particulières. C’est ce qui rend chaque projet unique. « Vidéo Produit » dispose de toutes ces compétences et peut réunir pour vous l’équipe dont vous avez besoin.

videoproduit

Author videoproduit

More posts by videoproduit

Leave a Reply